Projet

Nous envisageons un écosystème professionnel sur le site :

Description de la parcelle n°156 à Bidache : 6Ha dont 2 en bois.

 

 

 

 

 

 

 

Dans un premier temps, Virginie engage sont activité agricole de productrice et plante sur 2 500 m2 de la parcelle en jardin alimentaire et d’usages qui se voudra remarquable et pédagogique. Le cœur du projet agricole sera de la culture de PPAM, petits fruits & bouquets comestibles et maraîchères. Elle envisage de pouvoir faire également de la cueillette sauvage et des récoltes sur le restant de la parcelle dont le bois et sur les alentours du territoire !

Dans un second temps, nous aimerions accueillir des agriculteurs ayant la même « fibre » que le projet ! Nous recherchons un maraîcher ou un producteur PAM, un apiculteur…

Parallèlement, l’objectif avec AJCE (l’associatif accueillie sur le site dès que le bâti verra jour), sur 1 300 m2  est de faire un verger-forêt en prolongement du bois avec les adhérents. Nous aimerions aussi que des professionnels du Bien-être participent ponctuellement en proposant des activités sur place !

Aussi, en lien avec le bâtis agricole et d’accueil, aménager une petite zone humide, une partie pour des animaux (chevaux ou ânes de travail ; quelques poules, canards coureurs indiens et autres petits animaux d’éco-pâturage).

Pour cela, nous auvons comme moyens la parcelle, et nous envisageons :

– nous espérons des subventions pour l’association AJCE (Au Jardin de Corps et d’Esprit*)
– des aides à l’installation pour la partie agricole
– des crédits (dans la mesure du possible)
– nous espérons accueillir des agriculteurs partant pour ce projet global et complémentaire de la production PPAM & bouquets comestibles : Apiculteur bio, éleveur d’escargots bio, maraîcher et/ou producteur fruitier en permaculture…

Nos besoins en bâti : un lieu d’accueil, un lieu de vente et de transformation de nos produits. Soit un bâtiment d’un empiétement d’envions 150/200 m2 au sol. L’idée est économiquement et écologiquement de faire un seul et même bâtiment pour l’ensemble des activités et des professionnels investis ; en matériaux écologiques et passive énergétiquement.

Pour la partie paysagère comestible de l’ensemble, l’association AJCE participera en « chantiers participatifs » sur la parcelle et en pratique lors de formations, d’ateliers voire de bénévolat. C’est le temps et les partenaires contributeurs en étant dans leur activités professionnels agricoles pour certains, qui feront l’ensemble : forêt nourricière, plantes aromatiques et médicinales, maraîchage, prairie fleurie, petite pâture, zone humide, rucher…

Nous nous rapprochons actuellement au pays Basque, en complément d’ABIOSOL à Paris, de l’AFOG basque, de BLE, d’EHLG, le réseau Nature & Progrès, de Trébatu et des installés en PPAM actuels ou porteurs de projets.

*à titre d’information, l’association AJCE a pour objectifs :
-valoriser l’agriculture et le patrimoine locale, la biodiversité végétale…
-former à la permaculture et aller vers l’autonomie avec des échanges, ateliers ou formations sur des savoirs et savoir-faire d’usages des plantes, de constructions…
-partager des loisirs créatifs en lien avec la nature, des activités de bien-être, d’énergie & nature…

*à titre d’information, sur place la Maison Larroudé propose un gîte pour une capacité de 10/12 adultes environs, idéal pour des séminaires, des regroupements pour une semaine dans un lieu calme face à la parcelle (avec piscine). Pour tout renseignements c’est ici !